Consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat

Popular Courses
 

École Nationale de Géobiologie Appliquée

Une formation de géobiologie d'excellence par 37 ans d'expérience

ARGEMA – École Nationale de Géobiologie Appliquée

Situé à Revel près de Toulouse, Agerma Formation est l’Ecole Nationale de Géobiologie Appliquée. Elle forme à la profession de géobiologue à travers un cursus complet ainsi que des stages à la carte depuis plus de 20 ans. Maîtriser les diagnostics liés à l’influence de l’environnement et de l’habitat sur le bien-être et la santé de l’homme. Devenez Consultant en géobiologie, Géobiologue Agréé (G.A.), Géobiologue Diplômé (G.D.) ou Géobiologue Expert.

Deuxièmes Assises Nationales de la Géobiologie
Ambazac les 24 et 25 juillet 2021

Les deux journées d’échanges et de débats se sont clôturées par la cérémonie de remise des premiers Trophées du “Prix National de la Géobiologie“.
Les récompenses ont été remises aux lauréats pour leur action en faveur de la géobiologie et sa mise en devant de scène.

Sur la photo les lauréats 2021 du Prix National de la Géobiologie, de gauche à droite :
– Luc Leroy détenant 2 trophées dont un pour Stéphane Demée ont reçu le Prix des actions constructives pour leur livre La Géobiologie en agriculture.
– Agnès Dureysseix représentant Thierry Gautier a reçu le Prix de la réalisation originale pour la réalisation d’un verger et jardin potager au château de Chambord.
– Bernard Olifirenko a reçu le Prix spécial du jury (hors concours) pour ses 36 ans d’engagement dans la géobiologie et son travail pour la reconnaissance de la profession de géobiologue.
– Justine Boyer représentant l’Inrees et la revue Inexploré a reçu le Prix de la rédaction engagée pour le numéro 50 de la revue sur la Géobiologie.

Formations à venir

(Utilisez la souris pour voir la totalité de la page)

tableau électrique pollution argema formation

11 et 12 décembre 2021

Electricité biocompatible dans les bâtiments

Apporter à chaque participant les éléments indispensables pour une bonne connaissance des rayonnements électromagnétiques et leur impact sur l’être humain. Donner à chaque participant les techniques de recherche des rayonnements électromagnétiques et les moyens de s’en protéger.

13 décembre 2021

Développement immobilier

Donner à chaque géobiologue les compétences indispensables pour l’intervention du géobiologue dans les programmes immobiliers.

14 décembre 2021

Qualité et biocompatiblité des bâtiments

Apporter à chaque géobiologue les moyens d’investiguer un bâtiment en vue d’en évaluer ses qualités et sa biocompatibilité avec les occupants, de définir les objectifs et proposer les recommandations et solutions appropriées.

Du stage d’initiation au Diplôme Professionnel de Géobiologue. Vous avez la possibilité de choisir des stages à la carte ou de suivre un cursus complet. Choisissez la formule qui vous convient.
Une formation complète professionnalisante à Revel (31250).

CURSUS FORMATION DE GÉOBIOLOGUE
(Le cursus de 288 h s’interrompt en juin, juillet et août pour reprendre au mois de septembre.)
Tous les modules peuvent être suivis à la carte.

DÉCEMBRE 2021
Du 11 au 12 décembre – Electricité biocompatible dans les bâtiments
Le 13 décembreDéveloppement immobilier
Le 14 décembre – Qualité et biocompatibilité des bâtiments

JANVIER 2022
Du 15 au 16 janvierPsychologie de l’habitat, l’extérieur
Du 17 au 18 janvierChromobiologie
Du 29 au 30 janvier –Initiation à la géobiologie (Début formation 2022)

FÉVRIER 2022
Du 12 au 13 févrierApproche cognitive des lieux et phénomènes particuliers
Du 14 au 15 févrierTechniques et matériaux pour un habitat sain
Du 24 au 25 février – La géobiologie appliquée à l’élevage (Niveau 2, Approfondissement)
Du 26 au 27 février – Fleurs de Bach et Huiles essentielles appliquées à la Géobiologie (Nouveau)

MARS 2022
Le 12 mars – Qualité et biocompatibilité du climat intérieur
Le 13 marsLes polluants en milieu intérieur et leur impact sur la santé
Du 14 au 15 marsGéométrie des Maîtres d’œuvre (Module 1, Introduction)
Du 26 au 27 mars – Application pratique de la sourcellerie 

AVRIL 2022
Le 9 avril – Portes Ouvertes à l’École Nationale de Géobiologie Appliquée
Du 16 au 17 avril –A la rencontre des phénomènes particuliers
Du 18 au 19 avril – Les champs électromagnétiques dans l’environnement
Du 25 au 27 avril – La géobiologie appliquée à l’élevage (Niveau 1)

MAI 2022
Du 2 au 6 mai – Géométrie des maîtres d’oeuvre (Module 2, Approfondissement)
Du 14 au 15 mai – Structures réseaux et lignes géodésiques dans le paysage
Du 16 au 17 mai – Champs de forces géophysiques

JUIN 2022 (Les modules de juin concernent le cursus de 352 h et 1426 h).
Du 11 au 12 juin – Champs de cohérence
Le 13 juinLe radon dans les habitations
Le 14 juin – Les facteurs polluants en milieu urbain
Du 18 au 19 juin – Sylvothérapie 

JUILLET 2022 (Les modules de juillet concernent le cursus de 352 h et 1426 h.)
Du 2 au 3 juillet – Psychologie de l’habitat, l’intérieur
Du 4 au 5 juillet – Nature et structure des lieux géographiques
Du 9 au 10 juillet Les éléments et l’esprit de la nature

AOÛT 2022
Période d’intégration des acquis avant leur validation en Septembre, phase finale des cursus de formation 288 h, 352 h, 1202 h et 1426 h.

SEPTEMBRE 2022
Le 10 septembre – Analyse et diagnostic d’un terrain, méthode et techniques
Le 11 septembre – Analyse et diagnostic d’un bâtiment, méthode et techniques
Le 12 septembre – Entretien client et rapport d’intervention
Le 13 septembre – Profession géobiologue
Du 24 au 25 septembre – Compréhension du monde mégalithique

OCTOBRE 2022
Date à définir – Sylvothérapie
Date à définir –La Géobiologie appliquée à l’élevage
Du 15 au 16 octobre –Initiation à la géobiologie (Début formation 2022-2023)
Du 17 au 18 octobre – Reconnaissance des lieux dans l’histoire

NOVEMBRE 2022
Du 12 au 13 novembre – Théorie des formes et des champs de cohérence
Le 14 novembre – Amélioration des espaces de vie à l’intérieur des bâtiments
Le 15 novembreEntreprise et milieu industriel

DÉCEMBRE 2022
Du 10 au 11 décembre – Electricité biocompatible dans les bâtiments
Le 12 décembreDéveloppement immobilier
Le 13 décembre – Qualité et biocompatibilité des bâtiments

JANVIER 2023
Du 14 au 15 janvierPsychologie de l’habitat, l’extérieur
Du 16 au 17 janvierChromobiologie

ARGEMA Formation, Tél. : 05.61.200.774. et 06.88.434.636.

Confédération Nationale de Géobiologie

 

Il est défini le tronc commun minimal de connaissances et le référentiel de compétences permettant de revendiquer le titre de Géobiologue en s’appuyant sur les différentes évolutions de la géobiologie.

 

Contenu de la géobiologie

La Confédération nationale de géobiologie a élaboré un Code de déontologie et une Charte Professionnelle visant une harmonisation de la profession.

L’exercice de la géobiologie est considéré comme généraliste lorsque le géobiologue tient compte dans sa pratique de l’ensemble du tronc commun (facteurs naturels, facteurs humains et facteurs technologiques). À partir de l’approche généraliste, certains géobiologues peuvent choisir de se spécialiser pour s’orienter vers une compétence plus spécialisée.

 

 

Tronc commun

  1. Les facteurs naturels du lieu

L’environnement naturel du lieu est celui dans lequel le vivant s’est développé depuis son origine. Cet environnement est en interaction permanente avec le vivant. En géobiologie, les facteurs naturels du lieu se retrouvent dans :

– ce qui est situé au niveau du sol, créant des conditions de vie particulières (facteurs climatiques et non climatiques comme composition physico-chimique de l’eau, teneur en gaz de l’air, couverture végétale, etc.) ;

– les risques naturels majeurs (compréhension des zones inondables, risques sismiques, etc.) ;

– ce qui est contenu dans le sol et le sous-sol (hétérogénéités, discontinuités et anomalies (eau souterraine, failles, fractures, fissures et diaclases géologiques, filons métallifères, cavités souterraines, roches et leur composition minéralogique, modifications de structures géologiques.) ;

– la géophysique comme la radioactivité ;

– ce qui s’exprime à la surface du sol (cheminées et vortex cosmotelluriques, réseaux géobiologiques) ;

– ce qui est présent à l’intérieur des constructions (humidité, moisissures, acariens, etc.) ;

– ce qui est lié aux formes (anciennement appelés « ondes de forme » mais dont le nom plus adéquat est « Émergence influence de forme » – eif) : est considérée comme une forme naturelle toute chose existant sans intervention humaine (site naturel, végétal, minéral, etc.) ;

 

Une autre notion peut être ajoutée : le rapport global d’ambiance (RGA), autrement appelé ambiance ou échange cosmo-tellurique. Il ne s’agit pas d’un phénomène en tant que tel mais du résultat, au niveau de la biosphère, d’un échange entre l’activité tellurique et l’activité cosmique en un lieu donné. Le vivant a besoin de cet équilibre dynamique pour vivre en bonne santé.

 

  1. b) Les facteurs humains

Les facteurs humains arrivent juste après les facteurs naturels. Ils interviennent dans l’étude de l’interaction du comportement        humain avec son milieu. En géobiologie, les facteurs humains se retrouvent dans :

  • le rapport au milieu ;
  • la façon d’appréhender l’objet d’une recherche ;
  • l’approche des phénomènes particuliers ;
  • l’art de la géométrie des maîtres d’œuvre et du tracé régulateur ;
  • la compréhension de l’Émergence Influence de Forme (eif) ou « onde de forme » ;
  • le mode de vie (sédentarité, confinement, écrans, etc.) ;
  • la relation humaine.

 

  1. c) Les facteurs technologiques

Les facteurs technologiques sont essentiellement liés au développement et à la recherche des sociétés industrialisées :

– les phénomènes électriques et magnétiques artificiels ;

– les champs électromagnétiques ;

– la qualité de l’air (radon, COV, etc.) ;

– la qualité de l’eau de boisson (physico-chimique et bactériologique) ;

– la qualité de l’ambiance sonore ;

– la qualité de l’éclairage ;

– prise en compte des facteurs nanotechnologiques.

 

  1. d) Les nouvelles compétences liées à l’évolution de nos sociétés

Les nouveaux sujets de préoccupation sont indiqués ci-après sans ordre particulier. L’émergence d’une forte préoccupation environnementale vient renforcer la légitimité de l’action du géobiologue. Cette évolution des risques environnementaux, des modes de vie et des besoins, amène en effet le géobiologue à :

– développer de nouvelles compétences ;

– renforcer ses connaissances scientifiques ;

– adapter sa sensibilité ;

– élaborer de nouvelles méthodologies ;

– reconsidérer les causes à l’origine des différentes pathologies susceptibles d’affecter le monde du vivant.

 

Référentiel de compétences du géobiologue

Définition de la géobiologie et du géobiologue

La géobiologie hygiène de l’environnement (GHE) est la discipline qui traite des relations de l’environnement, des constructions et du mode de vie avec le vivant.

 

Le géobiologue détermine les caractéristiques du lieu, les facteurs ayant une influence sur le bien-être et la santé, formule des recommandations et met en œuvre, si nécessaire, des moyens pour préserver ou améliorer le bien-être des occupants.

 

  Compétence 1     Définir la méthodologie d’intervention :

  • Écouter et analyser la demande du client.
  • Analyser et identifier le milieu.
  • Définir les moyens d’intervention.
  • Chiffrer la demande.

 

Compétence 2       Analyser la situation :

  • Intervenir sur le site.
  • Étudier les facteurs liés au lieu.
  • Identifier et analyser les éléments.
  • Quantifier les phénomènes.
  • Connaître les normes et les valeurs guides.
  • Notifier les phénomènes constatés.

 

Compétence 3       Préconisation et axes d’amélioration :

  • Définir et présenter les préconisations.
  • Choisir et maîtriser les outils adéquats.
  • Mettre en œuvre la préconisation.
  • Évaluer le résultat.

 

Compétence 4       Élaborer la synthèse :

  • Rédiger le document et ses annexes.
  • Utiliser un langage adapté au destinataire.

 

Compétence 5       Transmettre et recevoir des informations :

  • S’approprier les consignes et les appliquer.
  • Transmettre les informations nécessaires aux différents interlocuteurs.
  • Utiliser correctement le langage de la profession.
  • S’assurer de la méthode de transmission adaptée à la situation.
  • S’assurer du suivi de la mise à jour des connaissances.
  • Savoir faire appel aux compétences complémentaires.


Source : Assemblée Générale de la CNG du 3 mars 2019.

Choisissez une formation en Géobiologie qui a fait ses preuves :
– Une formation structurée par 16 ans d’ancienneté avec un contenu pédagogique sérieux.
– Des petits groupes, de 15 élèves maximum.

Vous avez au choix un cursus de :
48 h Cursus Introduction à la Géobiologie Niveau 1.
88 h Cursus Bases de la Géobiologie Niveau 2.
288 h Cursus Formation Géobiologie Pro Niveau 3.
352 h Cursus Formation Géobiologie Pro Niveau 4.
1202 h Cursus Formation Géobiologie Pro + Niveau 5.
1426 h Cursus Formation Géobiologie Pro + Niveau 6.

Demandez le dossier complet sur la formation de votre choix.

Voir les anciennes promotions de géobiologues :
(Avant 2005, photos non disponibles)
– Géobiologues 2005-2006
– Géobiologues 2006-2007
– Géobiologues 2007-2008
– Géobiologues 2008-2009
– Géobiologues 2009-2010
– Géobiologues 2010-2011
– Géobiologues 2011-2012
– Géobiologues 2012-2013
– Géobiologues 2013-2014
– Géobiologues 2014-2015
– Géobiologues 2015-2016

ARGEMA Formation est adhérent de la Confédération Nationale de Géobiologie.
Renseignements : 05.61.200.774. – 06.88.434.636
www.confederation-geobiologie.fr
Diagnostic et Expertise de Géobiologie www.geobiologie-31.fr Tél. : 06.88.434.636.

—-

ARGEMA Formation
Siège social 3, place Vincent Auriol 31150 FENOUILLET
Bureau et salle de cours (Rendez-vous et adresse courrier administratif) 520 Boulevard du bois de l’encastre – Saint Ferréol Vaudreuille 31250 REVEL

Tél. : 05.61.200.774. et 06.88.434.636.
e.mail : argema.toulouse@wanadoo.fr
site internet : www.argemaformation.com
Sarl au capital de 7622 Euros
N° Siret : 428991632 00020
Code NAF : 8559A
Formation continue d’adultes Activité : Centre de Formation Professionnelle
Directeur de la formation : Bernard OLIFIRENKO
Argema Formation est un centre de formation privé
Référencement : Carif Oref Midi-Pyrénées. Réf. 7323315
Champ d’activité : formation en géobiologie, habitat sain et environnement.
Créé en janvier 2000 Argema Formation est basé à Fenouillet (31150) près de Toulouse.

Les domaines de compétences de notre organisme sont :
– GEOBIOLOGIE et HABITAT SAINT
– PSYCHOLOGIE DE L’HABITAT
– BIOCOMPATIBILITE DES CHAMPS ELECTROMAGNETIQUES
– QUALITE DES ESPACES INTERIEURS
– GEOMETRIE ET TRACES REGULATEURS ARCHITECTURAUX
– RADIESTHESIE

Les avantages d’Argema Formation :
– La formation est assurée par de nombreux intervenants professionnels indépendants pratiquant depuis de nombreuses années. Ces derniers vous feront bénéficier de tout leur savoir faire et de leur expérience professionnelle tout au long de cette formation.
– Les modules sont indépendants et peuvent être suivis indépendamment les uns des autres, par module, sans pour cela être obligé de suivre l’ensemble de la formation, en cursus.
– Chaque module vous permettra d’acquérir un ensemble d’informations théoriques et pratiques indispensables à une bonne maîtrise des thèmes abordés.
– Dans la plus grande partie de nos stages chaque stagiaire se voit remettre un cahier de cours venant avantageusement compléter les parties théoriques et pratiques dispensées par l’intervenant. L’ensemble vous permettra de valider vos acquis.

ARGEMA Formation vous propose :
Géobiologie – Habitat sain :
– Formation de géobiologue grace à plusieurs cursus, au choix, de 7, 24 ou 30 modules sur 12 ou 24 mois, dont le thème générique est “Prévention des troubles du bien-être et de la santé dans les bâtiments”. Cette formation est suivie sous forme de stages présentiels.

Radhiestésie :
– Formation de radiesthésiste en 3 modules.
Le premier module est consacré à l’apprentissage de la radiesthésie, le second et le troisième module à son perfectionnement.

De nouveaux stages vont venir compléter ceux qui vous sont actuellement proposés. Pour vous tenir informés régulièrement des nouveautés et pour en savoir plus, vous pouvez retrouver le détail de notre programme sur ce site. Dans tous les cas nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire en téléphonant au : 05.61.200.774. ou 06.88.434.636. ou par e.mail à argema.toulouse@wanadoo.fr

Nous pouvons vous faire parvenir un devis détaillé sur votre demande. Nous restons à votre écoute pour toute suggestion pouvant améliorer notre service. Nous espérons avoir le plaisir de vous compter parmi les stagiaires et vous prions de bien vouloir croire, Madame, Monsieur, en l’assurance de notre entier dévouement.
ARGEMA Formation,
Bernard OLIFIRENKO

Cette page est destinée aux personnes qui souhaitent avoir des informations pratiques sur la salle de cours de Saint-Ferréol.

– Lieu :
520 Boulevard du bois de l’Encastre Saint-Ferréol Vaudreuille – REVEL 31250 – Haute-Garonne.

Dans un cadre de verdure et historique.
La nouvelle salle de cours se situe dans la Montagne Noire à proximité de :

– Le Bassin de Saint-Ferréol, classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO en 1996, source du Canal du Midi, créé par Pierre-Paul Riquet (à 5 mn à pied)

– Le Musée du Canal du Midi de Pierre Paul Riquet, voir la cascade et la magnifique gerbe d’eau dans le parc (à 10 mn à pied).
– Revel, Bastide Royale fondée en 1342 par Philippe VI de Valois

– Halle centrale avec Beffroi et arcades Vieilles maisons à encorbellement et à pans de bois (à 5 mn en voiture).

– Le plan d’accès à la salle de cours de Saint-Ferréol est communiqué sur simple demande.

Temps estimé de Toulouse : 1 heure.

Covoiturage :
Le covoiturage est possible. Les personnes intéressées doivent se signaler afin d’organiser les regroupements.

Transport routier :
Une ligne de bus au départ de la Gare Routière, située à 100 mètres de la gare SNCF, relie Toulouse à Revel, arrêt République. Tarif 2 Euros le ticket. Nous viendrons vous chercher à cet arrêt sur demande.

– Les possibilités d’hébergements :
Consulter le site http://www.auxsourcesducanaldumidi.com/
rubrique “Mon séjour”.

– Les lieux pour déjeuner :
Repas de midi :
Le repas de midi est au choix de l’étudiant :
– pris au restaurant (10 à 20 Euros).
– amené et mangé sur place.

Conditions générales de vente I Mentions légales

Nos formations

Choisissez un Module à la carte

Appareils mesure CEM argema formation

La géobiologie à votre rythme selon votre besoin. Un sujet en particulier vous intéresse. Déjà Initié à la géobiologie, vous souhaitez approfondir vos connaissances.

Argéma Formation -Ecole Nationale de Géobiologie Appliquée – vous propose 29 modules différents traitant chacun un sujet particulier :
Géobiologie, Radiesthésie, Champs électromagnétiquesProfession Géobiologue, Géométrie des Maîtres d’œuvre et des tracés régulateurs, et Psychologie de l’habitat.

Vous pouvez assister au module de votre choix en dehors de tout cursus.

Choisissez un cursus de formation

outils du géobiologue argema formation

La géobiologie vous intéresse et vous souhaitez bénéficier d’une formation complète.
Argéma Formation – École Nationale de Géobiologie Appliquée – propose 4 cursus de formations
Cursus Introduction à la Géobiologie Niveau 1 – 48h
– Cursus Bases de la Géobiologie Niveau 2 – 88 h
Cursus Formation Géobiologue Pro Niveau 3 – 288h
– Cursus Formation Géobiologue Pro Niveau 4 – 352h

La tribune du géobiologue

  • L’holisme en géobiologie   L’exercice de la profession de géobiologue fait appel à un champ de connaissance relativement important. Les domaines abordés, d’une grande variété, passent des systèmes cartésiens aux systèmes non cartésiens, sans que le géobiologue pose de réelles frontières entre les deux. Si......

  • Accord national historique sur la formation de géobiologue L’exercice de la profession de géobiologue nécessite un large champ de connaissances dont la transversalité en complexifie les interdépendances, ce qui en fait, en contrepartie, sa richesse. De fait, par l’importance des connaissances indispensables à une bonne......

  • Un trésor servi sur un plateau Entre Salles-la-Source et Bezonnes en Aveyron, sur environ 10 kilomètres de long et 7 de large, un vaste plateau calcaire héberge depuis plus de 6000 ans un site où l’on ne recense pas moins de 100 mégalithes. Cela fait......

  • Des outils à l’obligation de moyen du géobiologue D’une manière générale, lorsque les outils du géobiologue sont évoqués, il est essentiellement fait état de deux catégories : En premier lieu, les outils historiques liés à la biosensibilité que sont les baguettes parallèles ou baguettes coudées, le......

  • Quand les insectes font signe. Les insectes vivent sur la Terre depuis plus de 350 à 400 millions d’années, bien avant l’apparition des êtres humains. C’est le constat qu’on fait les chercheurs en découvrant un insecte fossilisé dans une tourbière d’Écosse. Au IVe av. J.-C., le philosophe......

  • Et le vent dans tout ça ?   Il faut remonter très loin dans le temps pour rencontrer Eole, un personnage de la mythologie grecque, fils de Poséidon, dieu de la mer. Les auteurs de l’antiquité placent Eole maître des vents. Il les surveille et les......

  • Décès dans la maison Vivre son deuil avec l’aide des Fleurs de Bach Tout événement qui nous déstabilise vient perturber notre champ informationnel et des blocages d’information peuvent se former à différents endroits dans notre corps, ce qui peut malheureusement déboucher sur des troubles organiques......

  • Géobiologie et Plan National Santé-Environnement (PNSE)   Depuis le début de la profession de géobiologue au début des années 1980, les géobiologues ont toujours été attentifs à la qualité de l’environnement et son impact sur le bien-être et la santé du vivant. En 2017, la......

  • L’effet nocebo en géobiologie   Définitions du mot nocebo Le mot latin nocebo peut se traduire et se définir par « Je vais faire du mal », « Je nuirai ».   Origine du mot nocebo En 1961, Walter Kennedy, médecin américain, introduit la notion de réaction nocebo dans......

  • Lancer sa commande à l’univers. La conscience crée des réalités de demandes à grande échelle aux petits souhaits. Si vous faites partie de celles et ceux qui croient encore que les pensées qui nous traversent l’esprit journalièrement n’ont pas d’impact sur ce que nous vivons,......

  • La géobiologie « Hygiène de l’environnement ».   Naissance de la géobiologie La recherche d’un lieu de vie sain a toujours été une préoccupation pour l’être humain. Dans toute l’Europe, entre les deux guerres, des chercheurs de tous horizons s’essaient à la détection des zones qualifiées de......

  • La géométrie des mégalithes Un mégalithe est comme un instrument de musique dont la caisse de résonance vibre avec le sous-sol et rentre en harmonie avec le cosmos à travers le paysage et l’horizon. Par petits groupes, ils forment des ensembles. Un dernier acteur entre......

  • Le géobiologue et les mégalithes : comprendre la position des pierres par rapport aux astres célestes. La géobiologie avec les solstices, équinoxes, la lune et les étoiles....

  • Confrontation des mégalithes avec la géobiologie à travers l'interprétation des récits de la tradition populaire sur les menhirs et dolmens en France...

  • Le logement peut-il être salutaire ? À l’origine du mot salutaire Le mot salutaire apparaît dans la langue française au XIVe siècle. Il vient du latin salutaris, « utile, avantageux », dérivé de salus, « bon état physique et bonne santé ». Dans la Rome antique, la déesse Salus, déesse......

Le Billet du Géobiologue

Peut-on déplacer une église ?

Novembre 2021, n° 17

Au XIe siècle les maîtres bâtisseurs élevaient l’église de Saint Valéry sur la côte d’Albâtre au bord de la Manche. Ce site est aujourd’hui situé sur la commune de Varengeville-sur-Mer, dans le département de Seine-Maritime (76) en Normandie.

 

À cette époque les maîtres bâtisseurs savaient reconnaître les lieux adaptés pour l’implantation de tout bâtiment religieux. Ils connaissaient notamment les conditions indispensables à l’édification d’une église. Le fait que celle-ci soit à cet emplacement exact et non pas à tout autre endroit du site, que cela soit seulement à quelques mètres, voire quelques dizaines ou centaines de mètres a son importance.

 

L’édification d’un tel bâtiment passait nécessairement par le savoir-faire des tracés régulateurs. C’est à partir de ces plans qu’émergent l’aspect de l’église tant dans ses dimensions que ses proportions. L’orientation quant à elle, très souvent, est donnée par la mécanique céleste. Cette géométrie des tracés n’est pas hasardeuse, improvisée, au bon vouloir de l’homme de l’art. Elle est imposée par le contexte. Elle vient s’appuyer sur les caractéristiques naturelles de la géographie ainsi que celles du sol et du sous-sol. Devant une telle reconnaissance des éléments naturels et de leurs effets sur le vivant, il est possible de dire que le lieu suggère l’architecture et la place de l’humain.

 

Mais voilà, pendant tous ces siècles, jusqu’à nos jours, le ressac de la mer a fait son œuvre en érodant la côte. L’église initialement située à environ 400 mètres de la falaise abrupte, se trouve aujourd’hui située à quelques dizaines de mètres de celle-ci. Elle devrait être engloutie par les flots d’ici 30 à 50 ans, sur les coups de boutoirs des vagues venant s’écraser sur la falaise et grignoter la roche.

 

Face à cette menace, il est peut-être possible de déplacer l’église. Si ce déplacement permettait de conserver le bâtiment en tant que trésor du patrimoine local, celui-ci deviendrait qu’un simple monument « historique » de pierres dénué de sens, duquel serait hotté son esprit, que certains appellent âme, mais aussi et surtout privé de sa fonctionnalité originelle. Il se transformerait en pâle souvenir de la communion d’un bâtiment sacré dans son écrin de nature.

 

Sauf…, sauf, s’il est fait appel à une ou des personnes capables de reconnaître toutes les caractéristiques ayant présidé au choix du lieu initial et d’en rechercher quasiment les mêmes, du moins les plus proches possible, pour le nouvel emplacement, afin de conserver l’intention première des maîtres bâtisseurs et de leur savoir-faire. Pour cela, il est possible de faire appel à un géobiologue !

 

Géobiologue,
Saint-Ferréol, le 9 novembre 2021.

Quel avenir pour l’électrohypersensibilité ?

Octobre 2021, n° 16

Le modèle de la société urbaine du XXIe siècle évolue inexorablement vers un système d’utilisation maximale de la technologie électromagnétique. Ce modèle impose à l’humain de nouveaux concepts tels que les villes intelligentes (smart city), bâtiments intelligents, logements intelligents, voitures intelligentes, etc., le tout étant considéré comme les nouveaux besoins et usages de la ville d’aujourd’hui et de demain.

 

Les spécialistes estiment, dans ces villes, à quelque 1 million d’objets connectés par kilomètre carré et environ 30 objets connectés par logement d’ici 1 à 3 ans.

Les décideurs que sont les politiques, urbanistes, aménageurs, architectes, promoteurs, etc. voient dans les connexions intensifiées des zones urbaines une amélioration significative de la qualité de vie de la population. Pratiquement tous les secteurs sont concernés par cette évolution technologique couramment appelée IoT, acronyme de Internet of Things, « Internet des objets ».

Les secteurs d’applications des IoT sont nombreux. Ils concernent les industries et entreprises, l’automobile, le transport et la logistique, la santé, la sécurité et le secteur public.

 

Pour arriver aux résultats attendus, les grandes villes ont d’ores et déjà commencé à implanter des smart pôles, des « poteaux intelligents ». Pour que le système fonctionne correctement les poteaux ne doivent pas être distants de plus de 400 m, ce qui oblige d’en implanter plusieurs par rues, avenues, rocades, parkings, espaces verts, parcs, places, etc. Ces poteaux intelligents font partie d’une nouvelle étape d’une panoplie de mobilier urbain intelligent venant s’ajouter aux différentes antennes Wifi, Wimax, Bluetooth, BLR, téléphonies mobiles 3G, 4G déjà en place et 5G, une nouvelle étape, en partie installées, le plus grand nombre de nouvelles antennes restant à venir.

 

Dans ce monde d’information et de communications électromagnétiques, partout à tout moment, existe une partie de la population souffrant d’électrohypersensibilité. Celle-ci est estimée à 5 % de la population générale, soit environ 3 370 000 personnes en France sur une base de calcul de 67 390 000 personnes en 2020. De fait, ces personnes sont confrontées, indépendamment de leur volonté, à la modification du milieu de vie par l’augmentation du nombre de sources électromagnétiques et la mise en service de nouvelles fréquences.

 

Dans une telle situation, la personne électrohypersensible est en droit de s’interroger sur la pertinence de continuer d’habiter en ville et sa capacité de mettre en œuvre, avec l’aide d’un géobiologue, les moyens lui permettant de vivre en présence de l’ajout permanent de nouvelles technologies électromagnétiques.

 

Géobiologue,
Saint-Ferréol, le 6 octobre 2021.
  • Page en cours de construction. Découvrez sur cette page les principaux livres concernant la géobiologie conseillés par Argema Formation -École Nationale de Géobiologie Appliquée. Histoire et fondements de la géobiologie, Bernard Olifirenko, 2016. Votre santé en lieu sur, grâce à la géobiologie, Alain de Luzan,......

  • La CONFÉDÉRATION NATIONALE de GÉOBIOLOGIE est une association déclarée par application de la loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901. Elle est composée de professionnels, géobiologues ou personnes dont l’activité est en lien avec la géobiologie, ainsi que de particuliers......

  • Matériel d’occasion de géobiologue. ARGEMA Formation École Nationale de Géobiologie Appliquée ARGEMA offre gratuitement et simplement des annonces de vente de matériel d’occasion de géobiologie. Pour chaque article, il est mis en ligne : – la photo du matériel proposé à la vente – le......

Se tenir informer de l’actualité et des formations de l’École Nationale de Géobiologie Appliquée

Inscrivez-vous à notre newsletter